Rechercher
  • Thomas Galliache

Le Bronze au Spi Ouest France 2019

Première grande réunion de 2019 en terre française, le mythique Spi Ouest France - Destination Morbihan est comme chaque année l’événement le plus attendu du printemps. Pour cette 41ème édition, le week-end de Pâques a offert son plus beau bain de soleil. Seule l'absence de vent est venue compliquer cette régate d'exception, terminée à l'arrachée sur le podium.


Beaucoup de soleil mais pas de vent, il fallait être fin techniquement pour gagner en vitesse

Les objectifs étaient multiples sur ce Spi Ouest France pour nous. D'abord, nous avions identifiés différents axes de travail à perfectionner en vue de la préparation du Championnat d'Europe en juin puis du Championnat du Monde en septembre. Ensuite, nous avions à cœur de nous afficher parmi les meilleurs français de la catégorie pour nous assurer une place sur les événements internationaux de l'été. Enfin, après un hiver guidé par le Match Racing, il était important de revenir à la course en flotte et de retrouver nos automatismes.

Malgré quelques frustrations, le bilan qui se dégage est plutôt positif, avec un nouveau podium à la troisième place pour conclure ces quatre jours de compétition.


Le premier jour, l'entrée en matière est poussive. Dans des conditions sans vent, il fallait avoir les nerfs solides et limiter les erreurs. Le comité lance trois manches pendant lesquelles il nous est difficile de jouer aux avants postes. Après une manche de 11, nous rentrons réellement dans la régate avec deux manches à la 4ème place pour sauver cette entame mitigée.


Le vent rentre pour la deuxième journée et les conditions sont exceptionnelles : grand beau temps, des températures estivales et un vent d'une douzaine de nœuds pour ravir toute la flotte. Dans un meilleur rythme que la veille, il nous manque encore les clés pour jouer devant et le bilan comptable ne nous satisfait pas : 5-4-3-6 avec une victoire de manche qui nous échappe sur des erreurs trop simples... Néanmoins, notre régularité paye et si l'équipage russe, qui mène les débats, s'échappe au classement général (on ne le rattrapera d'ailleurs jamais !), nous nous hissons sur la troisième marche au classement provisoire.


Nous voilà à mi-championnat. Frustrés par nos performances jusque là, nous débriefons au sein de l'équipe pour trouver les clés qui nous manquent et gagner des manches. Le troisième jour, les conditions sont à nouveau très légères et difficiles à lire, mais cette fois-ci, nous sommes dans le coup.

La première manche est compliquée tactiquement, nous finissons à la 4ème place mais nos concurrents directs ont plus de difficultés que nous. La deuxième et dernière manche du jour sera la bonne : victoire de manche, enfin, dans ce Spi Ouest France 2019.


A la veille de la clôture du championnat, nous voilà donc 2ème du classement général, 1er français derrière l'équipage russe qui a déjà gagné (sauf abandon de sa part). L'objectif est donc de valider cette deuxième place sur la dernière journée qui, une fois encore, se fera sans vent.


Après une longue attente sur l'eau, le comité nous envoie pour une manche. La flotte est tendue et monte fort sur la ligne, rappel général. Le deuxième départ est sous pavillon noir : si le comité voit un bateau au dessus de la ligne avant le top départ, celui-ci est directement disqualifié. Malgré cette épée de Damoclès qui s'agite au dessus de la flotte, les équipages n'en démordent pas et l’agressivité est palpable.


Trop de fougue, trop d'envie, erreur de débutants... C'est difficile d'expliquer ce qui s'est passé à bord, encore plus de l'accepter. Mais le constat est sans appel : on est pris au dessus de la ligne huit petites secondes avant le top départ. Huit toutes petites secondes, une éternité. Rattrapés par le comité, nous ne participons pas à l'ultime manche et ne pouvons que regarder nos adversaires se battre pour notre deuxième place sur le podium.


Nous voilà donc reléguer à la troisième place (à un point du 4ème !). Forcément frustrés par une performance en dessous de nos espoirs, et de nos capacités, perturbés par cette dernière erreur, nous tirons tout de même un bilan positif de ce Spi Ouest France 2019.


Cette troisième place nous permet de marquer des points pour obtenir la qualification aux championnats internationaux de cet été. C'est également un nouveau podium pour l'équipe, c'est un résultat important pour le moral, la cohésion et les partenaires ! Enfin, ces quatre jours nous ont permis de progresser techniquement et tactiquement, et nous avons pu mettre à jour notre plan de route pour la suite de la saison.


De bonne augure pour la suite, nous avons plus que hâte de retourner sur l'eau. Il n'y a plus qu'à !


Keep Sailing


Résultats (sélectionner la catégorie J70) : https://evenements.ouest-france.fr/spi/resultats-spi-ouest-france-2019/